Rencontres infideles

Réconcilier le sadomasochisme

Le sadomasochisme est un mot qui ne nous est pas nouveau. Plusieurs couples ont tendance à le pratiquer lors de leurs ébats amoureux pour augmenter l'excitation et le plaisir. Pour certain, cela reste un fantasme dont il n'ose même pas évoqué à son partenaire. Leur désir restera cacher dans ce cas. Pour y remédier, ils font appel au telephone rose gratuit disponible sur le site http://www.cougar-tel-rose.com. Il reste au moins anonyme mais satisfait.

Le sadomasochisme, c'est quoi?

C'est une pratique qui consiste à utiliser les douleurs, l'humiliation, les contraintes dont le but d'augmenter le plaisir sexuel. Le sadomasochisme est le fruit d'un accord entre les deux partis. Les actions entreprises sont variées selon les couples.
Néanmoins, il permet de d'évacuer notre culpabilité dans le plaisir du sexe. D'ailleurs, toute personne possède une part de masochisme en lui. C'est une réalité.

Se faire punir avec plaisir, sans se sentir mal est un jeu des plus attirants. C'est bien meilleur que de sentir l'échec et les souffrances non voulus dans la réalité. Ils risquent de nous marquer négativement toute la vie.

Le sadomasochisme est une autre manière de démontrer le pouvoir dans un couple.

Qui peut pratiquer le sadomasochisme?

L'option pour le sadomasochisme requiert une confiance énorme et un respect mutuel entre le couple. Ce qui n'est pas donné à tout le monde. La moindre étincelle peut provoquer d'énormes dégât si la pratique n'est pas consentie à deux.

Voici les pratiques les plus courantes. Elles peuvent varier d'un couple à l'autre.
Les petites douleurs sont les plus choisies: des fessées, des pincements ou des morsures. Rien de bien bénin.
L'appel à l'imagination est la suivante. La pratique consiste à bander les yeux de son ou sa partenaire et de le laisser imaginer les actions et les sensations ressenties par l'autre.

Enfin, nous pouvons citer la soumission et l'abandon total à l'autre. Dans cette option, on se voit mettre des menottes ou se faire attacher tel un animal de compagnie ou un esclave et laisser l'autre nous infliger touts ses désirs.
Voila bien des idées si cela vous tente. Mettez vous quand même des limites. Des sensations trop fortes pourraient porter préjudice.

Laissez votre commentaire à propos de cet article