Rencontres infideles

Je fait l'amour avec le frère de mon copain

Depuis un moment, je m’envoie en l’air avec le frère de mon copain, une tromperie qui me permet de satisfaire mes plus gros fantasmes. En fait, le frangin de mon mec est un gros pervers qui me fait de petits trucs cochons que j’apprécie énormément. J’ai du mal à me passer de lui et mon aventure fait partie de ces histoires érotiques très passionnantes.

Le premier contact

Un jour, le frère de mon copain est venu nous rendre une visite dans notre studio. Mon petit ami étant absent, nous nous sommes mis à discuter de tout et de rien. J’avais porté une minijupe et j’ai vite remarqué que le mec matait mes jolies cuisses. J’en fus un peu gênée et le fus davantage lorsque le gars me dit ceci : « j’ai envie de te baiser ».


Ces mots me choquèrent et avant même de placer un mot pour le signifier, il dégaina et sortit une immense bite, deux fois plus grosse que celle de son frère. La surprise était tellement grande que je restai bouche bée, complètement tétanisée par ce comportement. Le frangin de mon mec s’approcha et d’un geste brusque, flanqua sa bite dans ma bouche. Je n’avais d’autre choix que de le sucer, et je dois reconnaître que j’en avais envie !

Alors que je lui taillais une bonne pipe, il me fit culbuter subitement pour me mettre à 4 pattes. Il souleva ma minijupe, écarta légèrement mon slip sur le côté et engouffra sa grosse queue dans ma chatte pour une baise torride.

Un mec très ingénieux toujours d’attaque

Après ce premier contact, il me rendit visite très souvent en prenant soin d’être là lorsque mon copain est absent. On baisa à chaque fois passionnément et je commençai à m’attacher à ce mec qui m’épata par son ingéniosité. À chacune de nos rencontres, il trouvait de nouvelles idées pour enrichir nos parties de sexe. C’est un mec toujours prêt à attaquer, avec sa queue constamment dure, jamais atteinte d’une panne.

Nous continuons notre petit manège et jusque-là, mon copain n’a encore rien remarqué.

Laissez votre commentaire à propos de cet article