Rencontres infideles

L'infidélité est-elle immorale ?

Si les couples se fondaient depuis toujours par la fidélité, de nos jours, il semble que les opinions sur le mariage ont changé. L’existence d’une rencontre libertine ou des magazine echangiste remet en cause la fidélité et nous fait penser s’il existe un partenaire fidèle? On dirait que les couples actuelles pensent plus librement ou peut-être que la recherche de nouveau plaisir conduit à des nouvelles pratiques intimes et sexuelles ?

Du renouveau sentimental

La vie était bien différente il y a 50 ans, les couples d’avant se satisfaisaient entièrement de ce qu’ils avaient et refusaient de ressentir ce besoin de goûter à de nouveaux plaisirs.

Ce n’est que depuis peu de temps qu’on a remarquée une complète indépendance et autonomie aussi bien psychologique que matérielle chez les femmes. Cette évolution des mentalités des femmes concerne également leur perception sur la fidélité. Aujourd’hui, nombreuses sont les femmes qui avouent ne pas se sentir obligées d’être fidèle et affirment que les relations extraconjugales existent depuis toujours, mais ne sont pas assumées.

Mais quoi que les esprits se libèrent de plus en plus, les femmes infidèles ont toujours payé très cher pour leur faux pas. Elles sont souvent rejetées par la société. Les infidèles sont donc rarement récompensés de leur acte. L’infidélité reste toujours donc un acte immoral pour la plupart.

Immorale ou pas, l’infidélité a toujours existé

La tendance semble être inversée. Autre fois, les hommes n’a pas peur d’être dévoilé et même la bible ne dénonce pas la polygamie. Mais, actuellement les femmes assument pleinement leurs infidélités. Dorénavant, les femmes aiment et assument totalement l’adultère. Et surtout, elles ne sont plus punies.

Bon nombre de cas qu’on constante dans la vie courante confirme l’acceptation de l’infidélité. Il y a en premier lieu l’existence de l’amour à trois qui est très en vogue de nos jours. Sans plus parler des sites de rencontre qui favorise les pratiques extraconjugales. En plus, presque la majorité des mariages ont connu une infidélité.

De ce fait, il se peut qu’à l’avenir, l’infidélité devienne un acte moral et partagé universellement.

Laissez votre commentaire à propos de cet article