Rencontres infideles

Un club libertin en Belgique

Qui a dit qu'en Belgique on n’était pas aussi coquin qu'en France ? Certainement pas les membres qui sont habitués au Mi-noi, club libertin en tous cas, ça c'est sûr, parce que lorsqu'on voit les sujets et les thèmes des soirées organisées, on se dit que ça pourrait même parfois faire rougir des stars du porno !

Faisons un rapide tour du propriétaire !

Le club se trouve donc au 68, Rue de Courtrai à Pecq en Belgique et une carte de membre est obligatoire. Pou l'obtenir il suffit de présenter sa carte d’identité afin de prouver en premier lieu qu'on a bien 21 ans, âge minimum requis pour entrer et afin d'obtenir le pass pour 15€ par personne et valable un an à partir de la date d’émission.
Comme tous les clubs libertins échangistes il y a des choses à connaître et des règles à respecter. Voici en quelques mots comment vous y retrouver si vous franchissez le seuil de ce temple de la luxure et de la débauche !

Une entrée qui permet de profiter de beaucoup de choses

Le prix varie selon si vous venez en couple, en homme seul ou si vous êtes une femme qui vient en solitaire. Le prix d’entrée est en fait un forfait pour la soirée qui inclut les boissons, un somptueux buffet chaud et froid à volonté.
Mais il vous permet de profiter également de l’ambiance de la discothèque en soirée, des coins câlins mis à votre disposition tout autour du club, d'un sauna traditionnel et d'un jacuzzi ainsi que l’ensemble des animations ou spectacles qui sont proposés dans le club, chaque week-end.

Acteur ou voyeur, tout est possible chez Mi Noï

Se balader en lingerie fine est une clause obligatoire à partir de 14h00 et pour toute la journée et le samedi ainsi que le dimanche les membres du club peuvent rester habillés au niveau de la discothèque. Cependant, les personnes qui désireraient monter aux alcôves pour s'amuser avec leurs partenaires devront se dévêtir et se mettre en lingerie. C'est une des règles auxquelles les couples et les libertins se plient facilement.

Au Mi-Noï : "tout est permis, rien n’est obligatoire"

C'est un peu le slogan des lieux qui fait donc comprendre à certains qu'ils peuvent se contenter d’être simplement voyeur.
Ce qui ne déplaît pas au plus fort taux de couples et d'individus qui sont majoritairement exhibitionniste et à qui vous ferez donc énormément plaisir en venant les regarder jouer et s'adonner à leurs petites frasques sexuelles. Il faut savoir du coup que si un jour vous passez par curiosité, que vous matez et que vous souhaitez participer de façon plus active, rien ne vous y empêchera, à condition de bien respecter les personnes et de leur demander l'autorisation. Politesse et savoir-vivre sont les premières mamelles du plaisir chez Mi-Noï.

Laissez votre commentaire à propos de cet article